Saint-Etienne et Saint-Germain

Posté par:

Cathédrale, abbaye, les insolites…

Situées à quelques kilomètres de nos chambres d’hôtes en Bourgogne. Elles sont les deux grands incontournables de la ville d’Auxerre : la cathédrale et l’abbaye Saint-Germain. Deux grands témoins du Moyen Age, de la richesse patrimoniale de la préfecture icaunaise. Initiée par Guillaume de Seignelay, la cathédrale d’Auxerre a fêté ses 800 ans l’an dernier. La construction de l’abbaye est plus vieille encore. Elle a débuté il y a plus de 1.500 ans, impulsée par saint Germain. Toutes deux classées monuments historiques, elles regorgent d’histoire et de trésors connus et moins connus.

 

chambre-hote-auxerreLa Cathédrale Saint-Etienne et l’abbaye Saint-Germain : les deux grands monuments d’Auxerre recensés dans tous les guides touristiques. Ils racontent l’histoire, celle de leur construction comme celles des hommes qui ont porté leur édification. Mais, sur leur fronton, ou passé les portes, elles fourmillent aussi de détail, de petits trésors visibles à l’œil nu.

La Cathédrale.

Les stalles sculptées des chanoines dans le chœur de l’église, les graffitis sur les murs dudit chœur, les infimes détails sur les clés de voûte, ou encore la sépulture du célèbre abbé Deschamps. Il faudrait des heures aux visiteurs pour découvrir tous les détails insolites que cachent les murs de l’édifice.

Pour ne citer que quelques-uns, la chapelle axiale vaut le détour. Dédiée à Notre-Dame-des-Vertus, elle présente, notamment, sur sa droite, une sculpture intrigante. A hauteur du regard, on y voit un petit oiseau, qui requiert qu’on le cherche, en train de picorer du raisin. Là, au milieu des vignes et des grappes, il rappelle surtout combien le passé, même médiéval, de la ville, est marqué par l’activité viticole.

 

Arche  de Noé et vitraux

A l’extérieur, sur le portail nord, soit la Porte sainte, le promeneur pourra découvrir des sculptures relatant toute la création du monde et plus particulièrement, l’histoire du Déluge, avec les animaux et l’arche de Noé.

L’abbaye.

Là encore, les éléments qui valent le coup d’œil sont trop nombreux pour en dresser une liste exhaustive. Mais pour n’en citer que deux, le tympan qui retrace la vie de saint Germain, du chevalier à l’évêque, situé au niveau de l’entrée de l’abbatiale depuis le cloître, mérite qu’on s’y attarde. Les scènes sont surplombées de dais qui permettent de rattacher chacune d’elles à la vie civile ou religieuse, comme pour rappeler que l’homme a eu une vie avant le sacerdoce.

Enfin la chapelle axiale à nouveau, dans la crypte cette fois-ci, présente cette singularité qu’elle offre à la vue les trois techniques de construction employées au Moyen Age, avec des voûtes d’ogive, d’arêtes et en berceau, toutes visibles d’un seul regard.

N’hésitez pas à contacter nos chambres d’hôtes en Bourgogne pour votre hébergement pendant votre séjour.

Site www.cathedrale-auxerre.com.

0