Saint-Bris

Posté par:

Le vin, à découvrir en sous-sol.

Le vin n’est pas qu’une affaire de vignoble. Dans l’Yonne, prés de nos chambres d’hôtes en Bourgogne, l’empreinte du vin est partout. Dans le sous-sol bien sûr : le terroir où les vignes plongent leurs racines, mais aussi les caves dans lesquelles fûts et bouteilles vieillissement tranquillement et invitent au voyage.

cave-bersan-saint-bris-chambre-hote-bourgogneLes caves des domaines sont ouvertes tout l’été à Saint-Bris. Ainsi chez Jean-François et Pierre-Louis Bersan (la famille y cultive la vigne depuis six siècles !), on se fait toujours un plaisir de guider les visiteurs dans le dédale de galeries datant, pour les plus anciennes du XIe siècle. Des caves qui témoignent de la volonté des habitants d’alors, de se mettre à l’abri, de se protéger. Aujourd’hui, on y conserve, dans d’excellentes conditions, le vin en bouteilles, on y pratique l’élevage en fûts. Véritable gruyère, la jolie commune viticole posséderait davantage de galeries que de rues.

Chitry, Irancy, Coulanges-la-Vineuse, Jussy, Chablis, mais aussi Vézelay (avec ses caves plus destinées à accueillir les pèlerins qu’à conserver les vins) : partout, l’Yonne souterraine mérite qu’on lui consacre un peu de temps.

Pourtant, c’est encore à Saint Bris, cette fois dans le hameau de Bailly, que le visiteur pourra découvrir la plus vaste des caves viticoles  (en même temps que le plus grand centre oenotouristique de l’Yonne, ouvert à la visite guidée tous les après-midi, de mi-février à fin décembre).  Dans ces immenses galeries souterraines, façonnées par la main de l’homme, peut-être, dès l’époque médiévale, a été extraite la pierre qui servit à l’édification de quelques-uns des plus beaux monuments du patrimoine de Bourgogne et Français avant d’être transformées en champignonnière au cours du XXe siècle, puis abriter depuis 1972 les bulles de millions de bouteilles de crémant de Bourgogne.

N’hésitez pas à contacter nos chambres d’hôtes en Bourgogne pour votre hébergement lors de votre visite dans la région.

Source l’Eté dans l’Yonne 2016

0