En bateau

Posté par:

Le long des canaux ou de l’Yonne, à quelques kilomètres de nos chambres d’hôtes en Bourgogne, les plaisanciers croisent marcheurs, coureurs et cyclistes au bord de l’eau.

chambre-hote-charme-canal-bourgogneL’Yonne a donné son nom au département et la rivière, avec les canaux de Bourgogne et du Nivernais lui donne un de ses principaux atouts : la présence de l’eau qui l’irrigue du nord au sud et d’est en ouest. Les Icaunais l’ont bien compris, aux premiers rayons de soleil, ils se bousculent sur les chemins de halage, aménagés entre Auxerre et Clamecy en véloroute.

Les randonneurs tout comme les adeptes du « running » y côtoient les cyclistes. Pas besoin de vélo électrique pour pédaler le long du canal du Nivernais ou de celui de Bourgogne. Le gros avantage de ces chemins à fleur d’eau, c’est qu’ils sont toujours plats !

Certains des cyclistes ont un fort accent étranger. Si vous les croisez, il y a fort à parier qu’il s’agisse de plaisanciers venus de l’étranger pour participer à une croisière fluviale. Les loueurs sont nombreux dans le département et les vacanciers d’Europe du nord sont particulièrement friands de ce type de vacances en bateau.

Le canal du Nivernais est réputé pour la beauté de ces paysages, celui de Bourgogne fourmille d’étapes pour les amoureux des châteaux et du patrimoine. Rare sont les Icaunais qui choisissent de faire une croisière fluviale chez eux. Pourtant l’expérience est intéressante. Vus du bateau, les paysages et monuments offrent une autre perspective. Et la vitesse de croisière des petites péniches, encore ralentie par le passage des écluses, permet de profiter de la campagne et de la vie villageoise à un autre rythme.

C’est d’autant plus dommage de se priver de cette découverte que les loueurs proposent souvent des formules de location au week-end. Deux jours sur l’eau et une nuit à bord suffisent pour se dépayser… sans quitter les frontières de L’Yonne.

N’hésitez pas à contacter  nos chambres d’hôtes en Bourgogne pour prolonger votre séjour dans l’Yonne.

www.francefluviale.com

Source « je passe l’été dans l’Yonne ».

0