Château de Tanlay

Posté par:

Joyau de la Renaissance à quelques kilomètres de nos chambres d’hôtes en Bourgogne.

chateau-tanlay-chambres-hotes-bourgogneAdmirable ensemble des 16ème et 17ème siècles, construit au cœur du village par le famille de l’Amiral de Coligny, achevé par un proche de Mazarin, conservé par la même famille depuis trois siècles. Architecture remarquable, promenade le long de la perspective du Canal, fresque Renaissance et trompe-l’œil, salles meublées et décorées.

En 1553, François d’Andelot entreprend la construction de Tanlay sur les bases d’un ancien château fort. Son frère Gaspard de Coligny y tient conseil avec ses alliés protestants, dans la tour dite « de la ligue ». On peut admirer une étonnante fresque satirique, attribuée à l’école de Fontainebleau, où sont représentées les grandes figures politiques des Guerres de Religion, sous l’aspect de dieux et déesses antiques.

De 1643 à 1648, Michel Particelli, surintendant des finances de Mazarin, fait achever le château. L’architecte Pierre le Muet réalise ce bel ensemble que constituent les grands et petits châteaux, les communs, le parterre, et enfin le Grand Canal, dont la perspective s’achève sur le monumental nymphée.  Rémy Vuibert, peintre ordinaire du Roi, réalise l’exceptionnelle galerie en trompe-l’œil sur des cartons de Nicolas Poussin.

Le domaine est érigé en marquisat au profit de Louis Phelipeaux de la Vrillière, gendre de Particelli, puis cédé en 1704 à Messire Jehan Thévenin, conseiller de Louis XIV et Gouverneur de Saint-Denis.

Monsieur Thévenin est confirmé dans sa qualité de Marquis de Tanlay par lettre patente du Roi Soleil. Depuis lors, Tanlay est resté dans la même famille, dont chaque génération a contribué à restaurer, transformer et enrichir les intérieurs du Château.

N’hésitez pas à contacter nos chambres d’hôtes en Bourgogne pour votre hébergement en visitant la région.

0