Le Circuit des Lavoirs

Posté par:

chambre hote charme bourgogneLes villages de Thizy, Talcy et Blacy, trois petits villages aux alentour de Massangis ou se situent nos chambres d’hôtes de charme en Bourgogne. Chacun de ces petits villages possède un lavoir. Celui de Blacy serait le plus ancien lavoir de l’Avallonnais.

Thizy : donné au 12ème s. à l’Evêque d’Autun, rejoint par le Chapitre de Montréal au 19 ème s. Ces terres seront vendues comme Biens Nationaux en 1791 et 1792. Le Château : construit sur un plateau d’où il domine toute la vallée, c’est un des plus vieux vestiges de constructions civiles et militaires de la période la plus reculée du Moyen-âge. Ce Château-fort, dont la première fonction fût un Prieuré qui accueillit les Abbés de Moutier Saint-Jean ayant adopté la règle Bénédictine, remonte au Gothique Primaire du début du 13ème s. presque à l’origine de l’ogive, à la fin du 12ème s. Le 15 mai 1372, Philippe Le Hardi demanda aux habitants de Thizy de « veiller, garder et guetter en la forteresse de Thizy, nouvellement faite et appareillée». Le Prieuré était donc devenu le Château-fort. L’église : à côté du Château. En 1700, la voûte s’est écroulée après que le dernier fidèle du Roi ne mette le pied dehors. Reconstruite en 1707 dans un style toscan par un sculpteur du pays, l’autel de la Vierge et les boiseries datent, elles, de 1774. Les carrières : en venant sur Thizy, à la fin de la randonnée, vous pourrez apercevoir sur votre droite, derrière les buissons, les anciennes carrières de pierres, autrefois célèbres et qui ont permis à un sculpteur de Thizy (Cadoux) de construire un des plus beaux escaliers du Château de Fontainebleau.

Blacy : village qui existait au 8 ème s. et qui appartenait au Chapitre de Montréal. Il était entouré d’une muraille fortifiée dont les vestiges sont encore visibles tout le long du chemin de ronde qui part de la route d’Annoux au Nord, jusqu’à la route de Thizy. Le lavoir : surnommé « La Fontaine de Blacy » est adossé au talus. Construction en pierres, épaulé de contreforts massifs, il serait le plus ancien lavoir de l’Avallonnais. Une entrée rectangulaire et une ouverture cintrée, en pignon, éclairent l’intérieur. Deux bassins en cascade, monolithes et taillés en auge, reçoivent d’une fontaine en berceau, l’eau qui sort de la roche par une goulotte de deux mètres de long. Le lavoir alimente un abreuvoir à ciel ouvert situé en contrebas de l’autre côté de la route. Daté officiellement du 18ème s., il serait en fait du 17ème s. L’église : reconstruite au 18ème s. elle a conservé le sanctuaire du 13ème s. et à l’intérieur, plusieurs statues en bois remarquables du 17 ème s. A voir : les deux maisons fortes à tourelle au centre du village qui dateraient des 15 et 16 ème s. et dont l’une est encore en très bon état.

Talcy : c’est l’un des plus anciens fiefs du canton. A l’entrée du village, on aperçoit une fort belle croix du 18ème s. à 4 torsades reposant sur un socle de 1850, dédiée à St Pierre, Patron de la Paroisse, contre les maladies contagieuses. L’église : fin du 15ème s. elle est, avec son toit de lave, accrochée au coteau. Inscrite aux monuments historiques, son linteau est orné de deux génies tenant une tête de mort et d’un buste de St Pierre.

0